Comment ajouter un administrateur sur Google My Business ?

Comment ajouter un administrateur sur Google My Business ?

Vous gérez un établissement sur Google My Business et vous souhaitez ajouter un nouvel administrateur. Tout d’abord petit explication de l’intérêt de cette fiche google My business.

Google My Business est un outil gratuit proposé par google qui permet d’améliorer votre visibilité sur Internet. Sous forme de fiche dans lesquelles vous allez renseigner vos informations pratiques (adresse, téléphone, horaires, avis, site internet), votre établissement va possédera une fiche descriptive qui va apparaitre dans google, sur les plans et qui va vous permettre de booster votre positionnement sur internet.

Vous gérez un établissement sur Google My Business et vous souhaitez ajouter un nouvel administrateur. Voici un tuto en 5 étapes :

Simple et rapide !

  • Première étape rendez vous sur votre compte Google My Business
  • Sélectionnez l’établissement sur lequel vous souhaitez ajouter un administrateur
  • Cliquez sur Utilisateur

Documentation officielle : https://support.google.com/business/answer/6085299?hl=fr

Vous souhaitez sous-traiter votre community management ?

Points à vérifier avant de lancer son site – Top 8

Points à vérifier avant de lancer son site – Top 8

Vous venez de terminer la création de votre site web, mais vous vous demandez si tout est bon avant la mise en ligne. Entre la création, le graphisme, les textes, le référencement, quels sont donc les points à vérifier avant de lancer son site sur internet ?

Quels sont les choses à vérifier avant de lancer officiellement votre site web?

Vérifier les mentions obligatoires

Sachez que les mentions obligatoires sont différentes en fonction du type de site que vous allez mettre en ligne.

De manière globale vous devez visualiser : Les mentions légales qui concernent l’identification de la société ou de la personne qui publie, les conditions générales de vente qui correspondent aux éléments en lien avec la vente, disposition, retour, livraison, mode de paiement et une mention qui correspond à l’utilisation des cookies.

Pour en savoir plus rdv sur le site du gouvernement pour plus d’informations en fonction de votre statut.

Avoir une page d’accueil pertinente, esthétique et rapide

Votre page d’accueil, doit être utilisé comme une invitation à en voir plus ! Elle doit être parfaite et pensé pour l’utilisateur ! Vous devez faire bonne impression. Elle doit réunir les données importantes pour vos visiteurs tout en restant sobre et pertinente.

Pour que cette page soit référencé dans Google, vous devez donc avoir un balisage correct ( méta titre, méta description, balise alt, H1…) . Proposer un contenu varié contenant du texte : une page d’accueil contenant uniquement des photos sera plus difficile à positionner dans les moteurs de recherche. Vous devez également veiller à utiliser les mots clés que vous souhaitez positionner au sein de vos paragraphes sans faire de « SurOptimisation »

Vérifier vos temps de chargement : Google Page Speed

Tcheck list des Points à vérifier avant de lancer son site

Vérification temps chargement mobile : Test my site

Passer votre page d’accueil à la loupe. Comme si vous étiez un grand curieux est incontournable avant de lancer officiellement son site en ligne.

Vérifier les bases du SEO

Votre page doit comporter les balises méta titre et méta description.

Optimiser les contenus de votre site, n’hésitez pas à découvrir mon article :

6 choses indispensables pour séduire Google avec vos articles de blog ou mon article complet sur l’optimisation des articles.

Mettre en place des outils de suivi des visiteurs

Avoir un site c’est cool, mais une fois lancé il serait encore plus chouette de pouvoir suivre le nombre des visiteurs qui vont visiter vos pages. Combien de temps restent-ils sur vos pages ? Quand avez-vous le plus visite ? C’est ce qui s’appelle des statistiques. L’outil le plus connu pour suivre ses statistiques est google Analytics. Pour l’installer vous devrez créer un compte sur le site Google analytics et intégrer un code dans votre site.

Votre contenu doit être parfait

Votre site représente l’image de votre marque, imaginez le comme la vitrine d’une boutique physique, vous n’entreriez pas dans un magasin dont la devanture ne vous donne pas envie ! Et bien votre site c’est pareil, vous devez le soigner, le chouchouter, le choyer…
Votre contenu doit être de qualité, vous devriez être capable de le présenter avec fierté à votre famille ! Vos textes doivent être de qualité. Mais surtout être clair et répondre à l’attente de vos visiteurs. Les internautes ne doivent pas tourner en rond ou chercher longtemps une information. Vous devez aller droit au but !
Votre contenu doit être en accord avec votre tonalité. Vous devez vous mettre à la place de votre client cible pour adapter vos contenus le plus précisément possible à leurs attentes. Parlez à vos visiteurs, pas à des robots et des moteurs de recherche, oubliez les pavés de texte sans queue ni tête !

Vérifier Les chemins de conversion et parcours utilisateurs 

Chaque action de votre visiteur, chaque clic sur un bouton ou un lien doit être pensé dans un objectif précis. Vous devez emmener votre visiteur vers l’information, le produit ou la prestation que vous vendez en un minimum de clic, on parle même de 3 clics ! Là encore mettez vous à la place de votre visiteur ! Si vous devez cliquer de nombreuses fois, passant d’un lien à un autre pour atteindre une information, quelle sera votre réaction ? Je ne pense pas me tromper en disant que vous allez quitter le site !

Vérifier la sécurisation du site, l’état de santé du site et les mises à jour

Il y a de nombreuses astuces pour améliorer la sécurité d’un site web. Je ne pourrais pas en faire un tour complet ici. Cependant, il y a des règles simples et faciles à mettre en place pour garder un site sécurisé.

Dans un premier temps vous devez maintenir à jour votre hébergement, effectuez régulièrement vos renouvellements, maintenir également votre version PHP à jour afin d’éviter tout problème avec votre CMS.

Si vous utilisez WordPress, vous pouvez ajouter une extension de sécurité, j’utilise iThemes Security en version pro depuis près de 3 ans et j’en suis vraiment très contente. Cette extension vous permettra d’accéder simplement aux paramètres de sécurité.

Prévoyez des sauvegardes

Souvent on se pose la question lorsqu’il est trop tard et que le site rencontre un problème, mais comme dit le diction « Mieux vaut prévenir que guérir » ! La sauvegarde régulière d’un site wordpress permet d’éviter les déconvenues, notamment en cas de mise à jour. Il existe de nombreuses extensions pour faire le job. D’ailleurs n’hésitez à découvrir mes extensions indispensables pour un site wordpress Si vous utilisez OVH comme hébergeur sachez qu’il existe des sauvegardes journalières automatiques vous permettant de restaurant une version antérieure de votre site web.

Ajouter des icônes de réseaux sociaux. 

Et n’oubliez pas d’ajouter des liens vers vos réseaux sociaux pour que vos visiteurs puissent facilement suivre vos actualités. d’ailleurs vous pouvez me suivre sur Instagram !

Si vous souhaitez être accompagné pour optimiser votre site web, prenons contact !

Comment rédiger un article optimisé SEO ?

Comment rédiger un article optimisé SEO ?

Lorsque vous souhaitez rédiger un article optimisé SEO, la première chose à faire est de définir une expression ou un mot clé précis pour lequel vous souhaitez que votre article ressorte dans les résultats de Google.

N’hésitez pas à relire l’article sur les 6 choses indispensables pour séduire Google avec vos articles de blog avant de commencer l’optimisation SEO de votre contenu web.

Un article = un mot clé cible

Vous l’aurez compris le choix de ce mot clé est le fondement de votre article, vous devez donc être précis et vous poser les bonnes questions :

  • Quel est le sujet de l’article ?
  • Quels seront les mots principaux ?
  • A quelle question des internautes va-t-il répondre ?
  • Quel mot clé taperiez vous pour trouver cet article ?

Maintenant que vous avez une idée plus précise de votre contenu, il va falloir vérifier que votre idée correspond à ce que les gens cherchent, en gros vous allez vérifier que votre article répond à un besoin et qu’il peut pour apporter du trafic, ça serait dommage d’écrire un article optimisé dont personne n’a besoin !

Article optimisé SEO : Structure

Maintenant que vous connaissez l’objectif de votre article, comment le rédiger efficacement dans un objectif de référencement naturel ?

La balise Title

La balise Title c’est simplement le titre que vous allez donner à votre page. Elle doit donc refléter le contenu de celle-ci. Elle apparait surtout dans les moteurs de recherche.

  • Il est indispensable de positionner votre mot clé dans cette balise.
  • Elle ne doit pas dépasser 65 caractères
  • Elle doit donner envie aux visiteurs de cliquer, vous devez donc susciter l’intérêt de celui-ci.
  • La balise doit être unique et ne pas être dupliqué sur plusieurs pages.

La balise Méta description

Visible uniquement dans les moteurs de recherche, elle est souvent laissée pour compte, car non visible sur votre page pourtant elle permet à l’utilisateur du moteur de recherche d’obtenir en deux lignes maximum le résumé de votre article. En 2 lignes vous devez donc séduire pour que la personne clique et arrive sur votre contenu.
Il faut visualiser cette balise comme un appel à l’action de l’utilisateur qui est devant son navigateur, c’est une invitation au clic que vous lui envoyez !
Vous devez y faire apparaitre votre mot clé principal mais également des variantes. Sans pour autant partir dans une liste de mots clés sans « sens ». Vous devez parler avant tout à vos futurs visiteurs.

  • Vous devez rédiger cette balise en gardant à l’esprit que celle-ci doit être rassurante et «sexy » pour l’internaute.
  • Elle doit donc être construite comme une phrase ou un questionnement : majuscule, virgule, point, verbe, sujet et complément sont de mise !
  • Elle doit contenir en moyenne 200 caractères

Construire une page optimisée avec des balises titre H1, H2, H3, H4, H5 …

La balise H1

C’est le titre de votre article.
Souvent c’est le même contenu que la balise Title, mais vous pouvez aussi choisir stratégiquement d’utiliser ses deux balises pour apporter des variantes, des synonymes ou des compléments d’information en lien direct avec votre contenu.
La balise H1 définit le sujet que vous allez traiter, pour Google c’est là qu’il trouvera le sujet principal de votre contenu. Vous avez donc tout intérêt à y voir apparaitre votre requête cible. Une seule balise H1 par page
Cette balise contient en moyenne 100 caractères

Les balises H2, H3, H4, H5

Ce sont des sous parties, un peu comme dans une rédaction que vous auriez segmenté en plusieurs paragraphes, ces balises apportent des sous catégories à la balise H1, elles doivent être utilisées dans l’ordre d’importance.
Il est impératif d’en suivre l’ordre et de ne pas sauter de balise. 

H2 est donc un peu moins important que H1
H3 est lui un peu moins important que h2
Et ainsi de suite

La mise en gras ou balise « strong » permet elle de valoriser un mot clé, attention à ne pas en abuser en mettant un paragraphe complet en gras c’est inutile et ne permet pas la valorisation du contenu global.

URL d’un article optimisé SEO

Composition d’une URL optimisé en SEO :

  • L’ URL ne doit pas contenir plus de 100 caractères
  • Elle doit contenir votre mot clé principal
  • Celle-ci doit résumer son contenu
  • Utiliser des – pour séparer les mots
  • Eviter les caractères accentués

La balise de vos images dans un objectif de référencement naturel

L’attribut ALT doit être complété pour chaque image que vous intégrez vos sur votre site. Il sert au moteur de recherche mais aussi aux personnes mâle voyante pour qui il sera lu.

  • Utiliser uniquement des phrases classiques ( sans tiret ou autre) 
  • Utiliser un français simple et des mots clés précis en lien avec votre référencement mais surtout avec l’image
  • Restez pragmatique
  • Choisissez entre 3 à 6 mots clés qui vont décrire ce que représente votre image.
  • Ajoutez des éléments de localisation ( lieu, adresse, ville)

Comme vous vous en doutez, même si vous suivez à la lettre les différentes recommandations citées précédemment pour optimiser votre article SEO, ça ne vous garantie pas pour autant de ressortir dans les moteurs de recherche. Mais c’est déjà une très bonne base ! Ensuite vous pourrez continuer le processus d’optimisation en vous attaquant au maillage de votre site et aux liens entrants !

Vous souhaitez déléguer votre référencement naturel ou aborder votre positionnement prenons contact !

6 choses indispensables pour séduire Google avec vos articles de blog

6 choses indispensables pour séduire Google avec vos articles de blog

Comment optimiser votre référencement ? Comment optimiser votre référencement via les mots clés ?

Restez toujours en veille

Oui vous connaissez votre sujet, en même temps c’est plutôt normal puisque c’est votre entreprise. Mais ça ne suffit pas ! Il vous faut être à jour et surtout rester dans l’actualité de votre secteur. Visitez les sites de vos concurrents, les blogs des influenceurs de votre domaine, les forums, les retours de vos clients, les échanges que vous avez sur les réseaux sociaux, vos collègues, vos amis… Bref tous les échanges que vous pourrez avoir autour de vos thématiques sont autant de sources d’inspiration que vous pourrez utiliser pour vos rédactions.

Ainsi vous apportez de nouvelles idées, des points de vue différents, vous renouvelez votre style d’écriture et apportez des éléments complémentaires à vos sujets habituels.

N’hésitez pas à tenir un tableau de pistes de rédaction, un simple Excel pourra vous servir de base de travail et vous éviter ainsi le syndrome de la page blanche.

  • Pour créer votre tableau reprenez les éléments importants pour suivre vos sujets.
  • Une liste complète des articles que vous souhaitez écrire.
  • Une fois que votre liste est prête vous allez pouvoir vous orienter sur les mots clés que vous souhaitez positionner.
  • Ainsi que les catégories que vous souhaitez mettre en avant.

Votre tableau de publication pourra vous servir de base à la création de votre calendrier éditorial sur les réseaux sociaux. Plus il sera complet et détaillé, plus vous aurez d’informations pour travailler vos campagnes de communication (réseaux sociaux, mail…)

Quel article pour vos mots clés ?

En effet, avoir des idées et des sujets c’est bien, mais autant qu’ils vous soient utiles. C’est bien votre objectif ? Non ? Vous voulez vous positionner sur des mots-clés pour remonter dans les moteurs de recherche ? Définissez des articles qui peuvent se positionner, des articles ayant un réel potentiel, qui répondent à la demande de vos visiteurs et aux mots clés de votre secteur. Choisissez des complémentaires à votre domaine d’activité.

Exemple de ventes de biens immobiliers, vous savez que vos futurs clients vont avoir besoin d’informations concernant les normes et les règles à respecter au moment de l’achat d’une maison. Ainsi vous pouvez proposer un article du type « Les 5 obligations légales à respecter pour l’achat d’une maison »

Vous aurez tout intérêt à explorer les mots clés fortement recherchés et facilement accessibles dans votre thématique.

Un article c’est une rédaction

Vous vous souvenez à l’école lorsque vous rédigiez des commentaires de texte ou encore des dissertations, les bases que vous avez pu apprendre :

Introduction + Thèse + Antithèse + Synthèse

Définissez ce que vous souhaitez faire ressortir de votre article.

Votre sujet doit apparaître dans votre titre ainsi que dans votre premier paragraphe.

N’hésitez pas à ajouter un sous-titre pour compléter votre titre, pour argumenter ou étayer votre sujet, décrivez de quoi vous allez parler.

Les sous-titres suivants ainsi que les paragraphes apporteront des informations sur les éléments annexes.

Vous hiérarchisez les informations de la plus importante vers la moins importante.

Un paragraphe = une idée.

Plus vous serez clair et organisé, mieux vos idées seront comprises par vos lecteurs et les moteurs de recherche,

Une rédaction oui ! Du papotage non !

L’important, pour un article est qu’il soit compréhensible, facile à assimiler et être synthétique. Plus vite vos lecteurs trouveront l’information qu’il cherche, plus vous aurez de chance qu’il reste où qu’il revienne.

Une fois votre rédaction rédigée, vous devrez vous relire, à ce moment-là vous allez pouvoir enlever tous les éléments inutiles.

Oui je vous entends déjà râler, mais je viens de passer 2 heures à atteindre mes 600 mots et maintenant je vais devoir tout enlever ? Oui c’est un moment frustrant, je vous l’accorde mais il est nécessaire. Trop de fioriture va vite faire fuir vos lecteurs.

Il est important en effet d’avoir des articles assez longs pour se positionner, mais il y a des articles de moins de 300 mots bien écrits qui répondent à une réelle demande qui sont mieux positionné que d’autres articles de plus de 600 mots dont le contenu ne répond pas aux attentes des lecteurs.

Optimiser son référencement

N’oubliez pas l’étape de la relecture, n’hésitez pas à vous relire à haute voix ou à utiliser des correcteurs d’orthographe comme Antidote ou Le bon patron afin d’enlever au maximum les coquilles qui peuvent se glisser dans votre texte.

Pensez également à votre maillage interne. En effet les liens entre vos articles apportent de la valeur ajoutée et complète vos sujets.

Vous pouvez aussi vérifier l’optimisation de vos textes grâce à des outils en ligne comme 1.fr qui analyse votre texte ainsi que les attentes des moteurs de recherche. Il va pouvoir vous indiquer si le sujet est suffisamment explicite et si la sémantique employée est suffisante pour augmenter votre classement dans les moteurs de recherche.

Plus vous rédigez, plus vous gagnez une certaine aisance dans votre écriture.

Quelques outils pour vous aider dans la rédaction de contenus optimisés pour Google

Optimiser vos textes pour améliorer vos classements dans les moteurs de recherche : 1.fr

Trouver du contenu plagié et dupliqué : L’outil vous permet de vérifier qu’un texte ou qu’une page de votre site n’a pas été copié par quelqu’un d’autre et indexé sur le web. https://www.positeo.com/check-duplicate-content/

Correcteur d’orthographe : https://bonpatron.com/ (en ligne) ou Antidote ( logiciel payant)

Monitorer votre performance digitale : https://www.yooda.com/