2018 est-ce la fin des réseaux sociaux ?

2018 est-ce la fin des réseaux sociaux ?

2018 a été une année marquée par de nombreuses mises à jour sur les réseaux sociaux : Baisse de portée des publications, nouvelles fonctionnalités, protection des données … Cette année va-t-elle marquée la fin des réseaux sociaux tels que nous les connaissons ?

Les Français ont-ils déserté les réseaux sociaux en 2018 ?

Même si Facebook semble stagner voir même perdre des utilisateurs (reste la première plateforme sociale ), les français continuent d’utiliser quotidiennement les réseaux sociaux. Facebook mise beaucoup sur les nouveaux formats comme les stories pour fidéliser les plus jeunes qui utilisent de plus en plus Snapchat.

Les utilisateurs Facebook ont en moyenne entre 18 et 49 ans. 83% des internautes femmes ont un compte Facebook. 75% des hommes.
75% des utilisateurs passent au moins 20 minutes par jour sur Facebook.

Snapchat lui continue sont ascension auprès des moins de 25 ans (qui représentent 71% des utilisateurs)  avec 65% de femmes et 35% d’hommes.

La plateforme sociale préférée des français reste donc Facebook ( 61% d’actif) suivie par Messenger ( toujours Facebook) ensuite YouTube (31%), WhatsApp (24%) et Instagram (20%).

Sources des chiffres : http://harris-interactive.fr/press/social-life-2018-seisme-ou-simple-secousse/ et https://www.blogdumoderateur.com/chiffres-reseaux-sociaux/

Nouvelle année, nouveau format sur les réseaux sociaux.

Même si le format texte est toujours le plus utilisé sur les réseaux sociaux, la tendance des gifs, des émojis et de stories se renforcent ! Les Millenials utilisent de plus en plus la communication audio ( dans Messenger et Snapchat notamment). En 2019 les marques vont devoir s’adapter à ce nouveau mode de communication.

Certaines marques l’ont d’ailleurs bien compris et surfe déjà sur la vague comme Kombini, Vogue, Ebay, BMW…

Souvenez vous en 2017 de la campagne Oasis :

Quelles seront les tendances en 2019 sur les réseaux sociaux ?

  • En 2019 il semblerait que certain réseau ( comme Twitter) reviennent à un système chronologique au détriment des algorithmes, un moyen plus fluide d’accéder aux publications récentes de nos contacts.
  • La promotion des produits et marques par les influenceurs,
  • Le storytelling pour mettre en en avant l’histoire de la marque
  • Le contenu éphémère
  • La veille toujours et encore pour apporter le bon contenu à la bonne personne
  • Le format vidéo
  • Les messageries ( chatbot, Messenger…)
Les professionnels de la santé peuvent-ils communiquer sur les réseaux sociaux ?

Les professionnels de la santé peuvent-ils communiquer sur les réseaux sociaux ?

Les médecins, les infirmières, les psychologues, les psychiatres, les ostéopathes, les kinésithérapeutes … Bref les professionnels de la santé ont-ils le droit d’avoir une page Facebook ?  Peuvent-ils communiquer sur les réseaux sociaux ? Ont-ils le droit de promouvoir leur activité ? Que dit la loi ?

Publicité et médecine que dit la loi ?

Selon la loi la règle est simple et sans appel : « médecins, chirurgiens et sages-femmes ont interdiction de se faire de la publicité » la règle est indiquée dans le code de déontologie des médecins et dans l’article R.4127-19 du Code de la santé publique qui stipule que « la médecine ne doit pas être pratiquée comme un commerce ».

Aujourd’hui il est courant qu’un médecin ou un cabinet médical possède un site Internet. Mais ce site soit respecté des règles strictes sur le même principe qui régit la publicité classique : le site d’un médecin ou d’un centre de soins ne peut pas se présenter comme un outil de promotion individuel.

Réseaux sociaux et déontologie médicale, l’utilisation doit être informative est non publicitaire.

Il peut fournir les renseignements nécessaires pour la consultation (coordonnées, lieux…), mais ne dois pas utiliser son site comme un vecteur publicitaire à son avantage.

Réseaux sociaux et médecine que dit Facebook ?

Sur Facebook lorsqu’on souhaite créer une page professionnelle, nous devons choisir une catégorie, en épluchant un peu cette liste on peut apercevoir des catégories de type médecin, médecin spécialiste de la fertilité, médecin de famille, ostéopathe, psychologue…
On peut donc naturellement penser qu’il est autorisé de faire une page professionnelle pour ces professions.
En regardant de plus près les conditions générales d’utilisation de Facebook, rien n’indique l’interdiction d’utiliser Facebook en tant que médecin ou professionnel para médical.
Ainsi le plus judicieux est de se baser sur les recommandations du Conseil National de l’Ordre des Médecins.

Le docteur Jacques Lucas, vice-président du CNOM rappelle dans une interview pour le Droit-Médical.com que “le web n’est qu’un média parmi d’autres mais la déontologie médicale n’a pas à y être différente. Les informations sur la Toile et les propos sur les réseaux sociaux numériques ne doivent pas entraîner des comportements qui ne seraient ni assumés, ni acceptés, dans la vie réelle”.

Il en va de même pour les ostéopathe…

Les ostéopathe peuvent-ils avoir une page Facebook ?

Le code de déontologie de l’ostéopathe indique exactement la même chose que les médecins:

« L’exercice de l’ostéopathie se doit d’être une pratique de soins et non une pratique à visée commerciale. La réputation de l’ostéopathe est fondée sur sa
compétence professionnelle et son intégrité. Néanmoins, l’ostéopathe peut participer à une campagne sanitaire, à des émissions radiodiffusées ou télévisées ou auprès de tout support informatique destiné à l’information du public. Il peut donner des conférences, publier des articles scientifiques, sous réserve du respect des règles de discrétion, de dignité et de prudence propres à la profession. »

Facebook Ads et médecine

En cherchant on ne trouve aucune interdiction à ce sujet. Mais en même temps c’est un peu logique puisque c’est interdit comme nous l’avons vu plus haut.

Par contre il existe quelques précisions pour des publicités dont le sujet gravite autour de la médecine. c’est le cas notamment pour :

  • Les produits de régime : dont les publicités sont interdites
  • Les pharmacies elles sont restreintes aux produits sans ordonnance uniquement.

Prenons contact

Le plus important étant de se tenir au courant des nouveautés et des mises à jour afin de toujours respecter les conditions générales d’utilisation de Facebook.

 

Quelques sites pour aller plus loin

Information et publicité : https://www.conseil-national.medecin.fr/article/article-19-interdiction-de-la-publicite-243

Jurisprudence du Conseil d’État et de la Chambre disciplinaire nationale de l’Ordre des médecins Relative à la réglementation applicable aux médecins en matière d’interdiction de la publicité et d’indications que les médecins peuvent mentionner sur différents supports : https://www.conseil-national.medecin.fr/sites/default/files/note_jurisprudence_info_pub.pdf

Standards de la communauté Facebook : https://www.facebook.com/communitystandards/introduction

Règles publicitaires : https://www.facebook.com/policies/ads/prohibited_content/adult_products_or_services/?ref=u2u

Suffit-il de publier à la bonne heure pour être visible sur Facebook ?

Suffit-il de publier à la bonne heure pour être visible sur Facebook ?

Aujourd’hui je partage un article avec vous, sur un retour d’expérience. En tant que Community manager, j’effectue régulièrement des tests sur les pages Facebook pour voir l’évolution des publications ainsi que la visibilité des posts. Suite aux différentes mises à jour de l’algorithme Facebook dont la dernière que j’aborde dans mon article sur comment gérer la nouvelle mise à jour Facebook, mes tests sont assez fréquents.

Analyser les statistiques d’une page Facebook

Si on essaye de comprendre le parcours classique de vos abonnés, il faut déjà se dire qu’un abonné ne visite votre page en général qu’une seule fois lorsqu’il s’y abonne. Ainsi la pertinence de vos posts est primordiale, ce sont les seules choses que vos abonnés verront !

Dans la rubrique statistique de votre page, vous avez accès à une source énorme d’informations pour savoir quel type de publication fonctionne ainsi que les horaires de publications qui obtiennent le plus d’audience.
Dans la rubrique Publication, vous voyez le nombre de personnes susceptible de voir vos publications au cours de la journée.

A quelle heure publier sur facebook

Ainsi on constate ici qu’à 21h, plus de 1367 personnes devraient être en ligne et pourront donc voir votre publication.
Si on s’en tient à cette seule analyse, on pourrait être tenté de ne publier qu’une seule fois par jour à 21h. Pourtant en effectuant le test sur 1 mois, ma conclusion est différente. Ma portée a baissé !

Publier à la bonne heure mais surtout avoir une bonne fréquence

Le mois suivant, j’ai donc testé en publiant le matin et le soir. Ma portée du soir reste toujours plus haute que le matin, et est aussi plus haute lorsque je publie uniquement le soir.

Vous le savez l’algorithme de Facebook n’est pas public, même si on en connait les grandes lignes.
Une chose qui est certaine, Facebook renforce la portée de vos publications si elles obtiennent des interactions rapidement.
Sur la page de mon expérience le matin, je n’obtiens que des interactions de type like alors que le soir, j’obtiens plus facilement des commentaires et partage.
Facebook prend donc en compte l’horaire mais aussi la fréquence et la régularité de vos contenus.
En produisant un contenu engageant, pratique et informatif, vous boostez votre visibilité.

Bien entendu cet article n’est pas une règle immuable, à chacun d’effectuer des tests et d’analyser les résultats pour en tirer les bonnes conclusions. Attention également à ne pas tomber dans le publier pour publier car très rapidement vous vous rendrez compte que si la qualité n’est pas au rendez-vous vos abonnés ne le seront pas non plus !

Comment optimiser vos publications Instagram ?

Comment optimiser vos publications Instagram ?

Vous avez créé un compte Instagram et posté vos premières photos, vous vous demandez maintenant comment acquérir de nouveaux fans et développer votre communauté ?
Découvrez quelques astuces pour optimiser vos publications Instagram afin de développer votre visibilité auprès de vos abonnés.

Tout le monde le sait Instagram est un monde visuel où les publications doivent être belles et de qualité excellente afin d’attirer le regard parmi de nombreuses photos que vos fans vont consommer en scrollant leur téléphone de haut en bas de manière quasi mécanique.

Il va vous falloir produire de nombreux contenus et surtout être créatif pour développer votre nombre d’abonnés tout en respectant les bonnes pratiques Instagram.

 

6 astuces pour optimiser vos publications Instagram

 

Inspirez-vous de la concurrence

Naviguez sur Instagram et découvrez toutes les publications de vos concurrents, de consommateurs, de vos produits ou simplement trouvez l’inspiration auprès de compte de monsieur madame tout le monde.

Gardez en tête vos objectifs et trouver des idées créatives pour vos futures publications.

Analyser les comptes populaires de votre thématique

N’hésitez pas à analyser des comptes qui fonctionnent pour en ressortir des éléments que vous pourriez exploiter, faire mieux, développer ou au contraire pour comprendre ce que vous ne souhaitez pas reproduire.

Suivez des Influenceurs

Que se soit pour vous inspirer ou pour apprendre, vous pouvez suivre des influenceurs de votre domaine. Vous pourrez ainsi comprendre les échanges et les besoins de vos cibles. Vous pourrez également interagir avec d’autres comptes Instagram, en aimant et en commentant leurs photos. Vous pourrez attirer leur attention sur votre compte.

Impliquez votre communauté

Surtout n’oubliez pas la base des réseaux sociaux c’est l’échange, alors même si ici il s’agit de poster des photos, vous devez échanger avec votre communauté, poser des questions, répondre à vos abonnées. Plus vous aurez d’échanges, plus votre portée sera grande.

Trouver les bons hashtags

Pour gagner en portée, les hashtags sont indispensables. Il va vous falloir identifier les hashtags populaires dans votre domaine et vous en servir efficacement pour mettre en avant vos publications.

N’hésitez pas à vous faire une liste dans un mémo que vous pourrez utiliser facilement.

Utiliser les stories

Et oui bien qu’éphémère les stories proposent de large possibilité et surtout un levier très efficace pour augmenter vos interactions avec votre communauté. Les stories Instagram ont une très grande portée surtout si vous localisez vos photos, par expérience une stories classique atteignant 50 personnes peut monter à 150 en étant localiser.

 

Et vous quelles sont vos astuces pour développer votre communauté Instagram ?

5 étapes pour booster la communication de votre événement ?

5 étapes pour booster la communication de votre événement ?

Vous avez prévu un événement depuis quelques temps et vous allez entamer la promotion de cet événement sur le web. Mais par où commencer?

Comment faire de votre événement une réussite? En quoi Facebook peut vous aider dans la promotion de votre événement?

Créer une landing page ou page d’atterrissage

Il est important pour vos futurs visiteurs de trouver facilement toutes les informations dont ils vont avoir besoin pour participer à votre événement. En effet les réseaux sociaux ne suffisent pas et permettent seulement de relayer des informations.
Très souvent elle est remplacée par la billetterie officielle en ligne de l’événement et vous permettra de recevoir du trafic.

Utiliser votre base mail et vos réseaux d’entreprise

Pour démarrer la communication vous pouvez utiliser votre base mail en amont de votre événement pour communiquer et partager les informations importantes. Vous pourrez ainsi y mettre des liens vers votre landing page et vos réseaux sociaux.
Avant de commencer toute démarche, vous allez avoir besoin de créer une page Facebook afin d’accueillir et supporter votre événement. En général on utilise la page Facebook de l’organisateur d’événement. La page doit être à jour et comporter toutes les informations sur votre marque. Qui êtes-vous ? Que proposez-vous?

Créer un événement Facebook

Facebook propose des fonctionnalités intéressantes pour vos événements. Les pages événements sont gratuites et permettent facilement à chaque personne d’y participer en un simple clic mais surtout d’inviter des amis à participer également.
Sur la page officielle de votre marque, rendez-vous dans la rubrique «créer un événement», ajoutez tous les éléments (photos du lieu, horaire, informations pratiques…) Puis publiez!
Votre événement est prêt. Une fois l’événement créé, faire connaître votre événement auprès de votre cible est important pour atteindre le nombre de participants que vous souhaitez.

Créer une campagne publicitaire

Pour toucher une audience plus importante, vous pouvez sponsorisé un événement Facebook. Le coût est relativement bas si vous ciblez correctement vos participants. N’hésitez pas à partager régulièrement des informations sur votre événement, les animations, les actualités, communiquer avec vos futurs visiteurs pour que l’information circule facilement et que vous puissiez atteindre plus de prospects.

Créer un concours ciblé

Pour compléter votre teasing et l’animation de vos réseaux, vous pouvez mettre en place un concour pour gagner des goodies de l’événement ou quelques entrées. Vous pourrez ainsi continuer de recruter de nouveaux participants.

Le jour J

Soyez présent, actif et réactif. Partagez du contenu en temps réel pour donner envie au plus grand nombre de personnes de venir visiter votre événement. Pensez également à être en veille et à relayer les informations des influenceurs présents à votre événement. Livetweet, vidéolive sur Facebook, n’oubliez pas les lives ont une portée plus importante!

Après l’événement.

Pensez à remercier vos participants et vos fans. Vous pouvez également partager un montage photo souvenir ou une vidéo rétrospective de l’événement, montrez les coulisses, les moments clés…

Continuez à animer votre page, entretenez les relations avec les participants, restez à l’écoute de vos visiteurs pour pouvoir être plus performant au prochain événement.

Enfin vient le moment d’analyser vos résultats, de mesurer l’impact, le nombre de personnes atteintes, de participants et d’analyser la quantité mais aussi la qualité.

Comment mesurer impact Facebook sur votre événement

5 étapes pour développer votre marketing via les réseaux sociaux

5 étapes pour développer votre marketing via les réseaux sociaux

Je ne vais pas reprendre, ici, toutes les raisons pour lesquelles les entreprises suivent le phénomène de digitalisation. Les modèles d’entreprise ont évolué et la transformation digitale n’est plus à prouver ! Le marketing traditionnel ne suffit plus pour atteindre ses objectifs. Les entreprises doivent aller à la rencontre de leurs clients et utiliser les mêmes supports qu’eux ! Comment développer votre marketing via les réseaux sociaux ?

C’est là que le marketing digital entre en jeu. Il va servir à développer votre stratégie marketing déjà existante en l’adaptant et la complétant grâce à internet.

Pour que cette nouvelle stratégie marketing basée sur le web fonctionne, il faut passer par quelques étapes essentielles. Découvrez alors ces cinq étapes dans cet article.

développer votre marketing sur les réseaux sociaux

Définir vos objectifs

Il faut savoir qu’on ne décide pas de créer une nouvelle stratégie si les objectifs ne sont pas prédéfinis. D’autant plus que là, il s’agit de développer le marketing via les réseaux sociaux. Des objectifs bien définis vont vous permettre de bien choisir quels canaux de communication vous allez utiliser pour mieux les atteindre.

Vos objectifs peuvent être de développer votre visibilité, d’augmenter vos conversions, de créer une relation client, de garder une proximité avec vos fournisseurs ou partenaires, de digitaliser votre service après-vente….

Définir votre persona et votre audience

Après avoir défini les objectifs, il convient maintenant de connaitre vos cibles dans les détails. Pour cela, vous devez définir le persona type (tranche d’âge, sexe, habitude de consommation…). Si votre cible est bien définie, il vous sera plus facile de développer votre plan marketing. Connaitre son audience vous permettra de créer une base de stratégie sur les médias sociaux. Comme un portrait-robot, plus vous en serez sur votre client type, plus vous serez facilement le ciblé !

N’oubliez pas il n’existe aucun produit qui convienne à tous !

Analyser vos prospects et vos concurrents

Connaitre votre audience et établir les caractéristiques de vos personas vont vous permettre ensuite de les analyser. Faire une analyse de vos futurs clients vous permettra de connaitre leurs besoins, leurs habitudes de consommation, d’appréhender petit à petit tout un éco-système dans lequel vous allez devoir vous faire une place et évoluer.

Il vous faudra également faire une analyse de vos concurrents. Repérez les actions qui fonctionnent, les modes de communication, les opérations porteuses, identifiez les réseaux utilisés et les sujets qui fonctionnent auprès de votre cible. Analysez leurs points forts et points faibles. Adaptez votre stratégie sans copier mais inspirez-vous de ce qui fonctionne et faite mieux !

Définissez vos besoins

Une bonne stratégie marketing fonctionne aussi si vous avez bien défini vos besoins. Que ce soit en matière de besoins humains, financiers ou matériels, la réussite dépend de cela.  Définissez vos besoins de manière précise et n’oubliez pas de comptabiliser votre temps !

Mesurez et ajustez votre stratégie

Mesurer votre stratégie est une étape cruciale puisqu’elle va vous permettre d’ajuster et de vérifier la viabilité de votre opération.

Faire un reporting à la fin du mois par exemple va vous permettre de mesurer l’impact des actions menées et vous pourrez ainsi adapter la stratégie pour le mois suivant. L’utilisation du storytelling peut s’avérer nécessaire pour avoir plus d’engagement afin de fidéliser vos clients et développer votre notoriété par rapport à votre visibilité sur les réseaux sociaux.

Si vous suivez ces étapes, vous ne pourrez qu’observer la force des réseaux sociaux, les métrics vont parler et vos efforts seront récompensés ! Garder toujours en tête que rien n’est immuable. Sur les réseaux sociaux, la veille doit être constante et ce qui est valable aujourd’hui ne le sera peut-être plus demain !