Aujourd’hui je partage un article avec vous, sur un retour d’expérience. En tant que Community manager, j’effectue régulièrement des tests sur les pages Facebook pour voir l’évolution des publications ainsi que la visibilité des posts. Suite aux différentes mises à jour de l’algorithme Facebook dont la dernière que j’aborde dans mon article sur comment gérer la nouvelle mise à jour Facebook, mes tests sont assez fréquents.

Analyser les statistiques d’une page Facebook

Si on essaye de comprendre le parcours classique de vos abonnés, il faut déjà se dire qu’un abonné ne visite votre page en général qu’une seule fois lorsqu’il s’y abonne. Ainsi la pertinence de vos posts est primordiale, ce sont les seules choses que vos abonnés verront !

Dans la rubrique statistique de votre page, vous avez accès à une source énorme d’informations pour savoir quel type de publication fonctionne ainsi que les horaires de publications qui obtiennent le plus d’audience.
Dans la rubrique Publication, vous voyez le nombre de personnes susceptible de voir vos publications au cours de la journée.

A quelle heure publier sur facebook

Ainsi on constate ici qu’à 21h, plus de 1367 personnes devraient être en ligne et pourront donc voir votre publication.
Si on s’en tient à cette seule analyse, on pourrait être tenté de ne publier qu’une seule fois par jour à 21h. Pourtant en effectuant le test sur 1 mois, ma conclusion est différente. Ma portée a baissé !

Publier à la bonne heure mais surtout avoir une bonne fréquence

Le mois suivant, j’ai donc testé en publiant le matin et le soir. Ma portée du soir reste toujours plus haute que le matin, et est aussi plus haute lorsque je publie uniquement le soir.

Vous le savez l’algorithme de Facebook n’est pas public, même si on en connait les grandes lignes.
Une chose qui est certaine, Facebook renforce la portée de vos publications si elles obtiennent des interactions rapidement.
Sur la page de mon expérience le matin, je n’obtiens que des interactions de type like alors que le soir, j’obtiens plus facilement des commentaires et partage.
Facebook prend donc en compte l’horaire mais aussi la fréquence et la régularité de vos contenus.
En produisant un contenu engageant, pratique et informatif, vous boostez votre visibilité.

Bien entendu cet article n’est pas une règle immuable, à chacun d’effectuer des tests et d’analyser les résultats pour en tirer les bonnes conclusions. Attention également à ne pas tomber dans le publier pour publier car très rapidement vous vous rendrez compte que si la qualité n’est pas au rendez-vous vos abonnés ne le seront pas non plus !